Editor choice

Le Meilleur Couteau de Poche de 2017: Comparatif & Guide d’achat

MON MEILLEUR COUTEAU DE POCHE : Gerber Bear Grylls  Acheter
Pressé par le temps? J’aime tous les couteaux de poche recommandés ici, mais si vous me demandez de recommander le MEILLEUR, je recommande le Gerber Bear Grylls.

Comparatif des meilleurs couteaux de poche :

Produit: Long. de lame: Long. fermé: Long. totale: Poids: Acier: Système de fermeture: Lien Amazon:
Gerber Bear Grylls Scout
9.22 cm 10.16 18.5 cm 68 g Stainless Steel Back
Voir sur Amazon
Leatherman Crater
6.6 cm 10 cm N/A 66 g Acier inoxydable mat et en nylon renforcé à la fibre de ver N/A
Voir sur Amazon
BENCHMADE Mini Barrage
7,4cm 10 cm 15,2 118 g Stainless steel N/A
€€€
Voir sur Amazon
Fallkniven TK4 Tre Kronor Folder
7.11 cm 9.65 cm 16.51 cm 51 g 3G Back
€€€€
Voir sur Amazon
Boker Cronidur
7.87 cm 10.41 cm 18.54 cm 158 g Cronidur 30 Back
€€€€
Voir sur Amazon
Spyderco Chaparral
7.11 cm 9.14 cm 16.25 cm 70 g S30V Back
€€€€
Voir sur Amazon
Spyderco Endura Stainless
9.65 cm 12.7 cm 22.35 cm 161 g VG-10 Back
€€€
Voir sur Amazon
Spyderco Delica Stainless
7.62cm 10.92 cm 18.28 cm 116 g VG-10 Back
€€€
Voir sur Amazon
Spyderco Endura FRN
9.65 cm 12.7 cm 22.35 cm 102 g VG-10 Back
€€€
Voir sur Amazon
Cold Steel Recon 1 Tanto
10.16 cm 13.71 cm 23.87 cm 150 g AUS 8A Tri-Ad
€€€
Voir sur Amazon
Spyderco Delica FRN
7.62 cm 10.92 cm 18.28 cm 70 g VG-10 Back
€€€
Voir sur Amazon
Victorinox SwissChamp
5.84 cm 5.84 cm 9.14 cm 184 g X50CrMO N/A
€€€
Voir sur Amazon
SOG Aegis
8.89 cm 12.19 cm 21.08 cm 87 g AUS 8 Piston
€€
Voir sur Amazon
SOG Flash II
8.89 cm 11.43 cm 20.32 cm 87 g AUS 8 Piston
€€
Voir sur Amazon
Kershaw Blur
8.63 cm 11.43 cm 20 cm 119 g 440A Liner
€€
Voir sur Amazon
CRKT M16-Z
7.62 cm 11.17 cm 18.79 cm 102 g AUS 4 Liner
Voir sur Amazon
Buck 110 Folding Hunter
9.65 cm 12.44 cm 21.84 cm 204 g 420HC Back
€€
Voir sur Amazon
Spyderco Tenacious
8.63 cm 11.17 cm 19.81 cm 113 g 8CR13MOV Liner
€€
Voir sur Amazon
Kershaw Leek
7.62 cm 10.16 cm 17.78 cm 87 g 14C28N Frame
€€
Voir sur Amazon
Case Medium Stockman
6.35 cm 8.38 cm 14.73 cm 70 g Tru-Sharp Slip Joint
€€
Voir sur Amazon
Victorinox One Hand Trekker
8.89 cm 11.17 cm 22.35 cm 127 g X50CrMO Liner
Voir sur Amazon
Gerber Gator Folding Knife
9.65 cm 12.7 cm 21.59 cm 153 g 420HC Back
€€
Voir sur Amazon
Smith & Wesson Extreme Ops Tanto
8.38 cm 11.93 cm 20.32 cm 124 g Stainless Liner
€€
Voir sur Amazon
Opinel 08
8,5 cm N/A 23 cm 68 g inox Slip Joint
Voir sur Amazon
Schrade Old Timer Senior
7.62 cm 10.16 cm 17.52 cm 79 g 400 Series Slip Joint
Voir sur Amazon

Les rayons des supermarchés offrent de nombreuses options de couteaux de poche, mais dans ce guide, les testeurs n’ont choisit et testé que les 8 meilleurs couteaux présents sur le marché. Pendant plusieurs mois, les testeurs ont tranché et découpé pour comparer l’intégrité de la lame tout en analysant comment le manche se sent dans la paume.

Les testeurs experts ont testé ces modèles lors des excursions d’une seule journée et dans les expéditions plus longues, en examinant la portabilité à la main qui est plus pratique pour une utilisation quotidienne. Pour certains utilisateurs, un multi-fonction peut être le bon choix, mais si un couteau de poche est ce que vous recherchez, le nombre de choix sera réduit pour les modèles qui répondront mieux à vos besoins.

1

2ème MEILLEUR COUTEAU DE POCHE : Benchmade Mini-Barrage 585 (Voir sur Amazon)

Avantages :

  • Construction légendaire de la lame
  • Ouverture assistée
  • Taille compacte et utilisable

Inconvénients :

  • Coûteux
  • Le mécanisme de verrouillage à lame nécessite un peu d’apprentissage

Le Benchmade Mini-Barrage 585 est fabriqué pour la précision et son design lui permet de maintenir son statut de Choix de l’éditeur. 

Avec une lame tranchante et prête pour la tâche que vous devez accomplir, le service d’affûtage LifeSharp de Benchmade facilite l’affaire. Si vous pouvez couvrir les frais de livraison, ils peuvent même retourner la lame au fabriquant selon la durée de possession du couteau. 

Le manche s’adapte bien à la paume, tout en étant facile à mettre dans une poche de pantalon. Un système d’ouverture assisté, déployable par les deux mains, permet de tirer la lame de manière fiable.

Pour le portage dans une poche ou un sac à main, la lame peut être verrouillée en toute sécurité dans la position fermée. Enfin, les testeurs spécialistes dans la chasse ont approuvé la qualité de la lame fine et tranchante, qui était considérée comme leur couteau principal pour les missions de chasse.

BENCHMADE Mini Barrage
2

MEILLEUR CHOIX POUR LES PORTE-CLES ET LA COMPACITEVictorinox Classic SD Swiss Army (Voir sur Amazon)

Avantages :

  • Mince et portable
  • Bien fait

Inconvénients :

  • Ne convient pas à un usage intensif

Le couteau Victorinox Classic SD Swiss Army Knife gagne le prix Top Pick grâce au porte clés pratique. Plus compact que la télécommande de votre voiture, ce Victorinox est discret et prêt à performer des tâches. Au besoin, la petite lame est efficace à la plupart des occasions. Le premier couteau du testeur principal était un Victorinox Classic, il y a 30 ans.

Malgré son aspect enfantin, la lame ne s’est jamais pliée ni brisée. Les adultes adorent le classique pour ses outils et sa compacité. Les ciseaux apparaissent comme des jouets, mais sont très performants lorsque vous en avez besoin, pouvant couper des choses aussi robustes que les sangles d’escalade. Pour plus de tâches de routine, les ciseaux excellent vraiment. 

Victorinox Classic SD Swiss Army
3

MEILLEUR CHOIX POUR UNE CONSTRUCTION DURABLE ET UN PACKAGE LEGERSOG Trident Elite (Voir sur Amazon)

Avantages :

  • Construction robuste dans un package léger

Inconvénients :

  • Très robuste que d’autres couteaux

Parmi les couteaux tactiques  destinés au sauvetage, le SOG Trident Elite se distingue. Quand il est comparé à son plus proche concurrent, le Neokut Black Kryptonite, le SOG est plus léger avec une lame faite d’un acier meilleur. SOG est très connu par ses lames, même pour les produits les plus économiques, d’acier AUS-8 solide. Le Tridenta ce matériau, formant une lame solide et emballée dans une poignée qui brise le verre, coupe les cordes, et range la lame rapidement et en toute sécurité. Le paquet entier est un peu plus lourd que le produit choisi par l’éditeur. Il est également livré avec une version dentelée et droite, de sorte que vous pouvez adapter votre couteau à vos besoins. 

Sog Trident Elite
4

MEILLEUR CHOIX POUR LE DUBGET : Kershaw Leek (Voir sur Amazon)

Avantages :

  • Construit comme une œuvre d’art
  • Ouverture assistée

Inconvénients :

  • Le manche ne permet pas une application significative de pression sur la lame

Le Kershaw Leek est fait d’une lame réputée dans un outil compact et à ouverture assistée à la moitié du prix des autres couteaux haut de gamme. 

La lame est en acier inoxydable et est livrée affûtée de l’usine. Comme l’ouverture assistée du couteau choisi par l’éditeur, le Mini-barrage, le Leek peut être ouvert par le pouce avec les verrous fermés. 

En outre, Kershaw a conçu une languette à l’arrière de la lame qui permet le déploiement de lame avec l’index. 

Le principal compromis de Kershaw Leek est le profil étroit du manche. Par rapport au gagnant du Choix d’éditeurs, le Leek est similaire dans la plupart des dimensions, mais il est considérablement plus mince. Beaucoup apprécieront le profil inférieur pour le portage, bien que l’épaisseur de la bordure nécessite des compromis inhérents. 

Quels sont les éléments les plus importants à prendre en compte lors de l’achat d’un couteau de poche? 

D’abord, identifiez comment et où vous allez l’utiliser. Connaître l’environnement et les conditions d’utilisation de votre nouveau couteau détermineront les critères que vous devez prendre en compte. 

Deuxièmement, de quelle taille de couteau avez-vous besoin? Si vous effectuez de petits travaux, cherchez une petite lame. Si vous allez l’utiliser comme un outil, pour creuser ou pour effectuer des tâches nécessitant un levier, vous devez choisir plutôt une plus grande lame. 

Troisièmement, la forme de la lame. Il y a beaucoup de lames différentes. Au cours des années, les testeurs ont essayé beaucoup de lames et ont trouvé que le « drop point » avec un bas droit (design du couteau suisse) fonctionne très bien pour toutes les activités. Ils préfèrent aussi un couteau avec un bord dentelé car il vous permet de scier, ce qui rend votre lame plus polyvalente. 

Quatrièmement, un bon mécanisme de verrouillage. Assurez-vous qu’il y en a un bon systeme de fermeture afin d’éviter que celui là se ferme accidentellement sur votre main. Cherchez un couteau avec  fermeture Liner lock, en utilisant le manche pour verrouiller la lame dans la bonne position. 

Cinquièmement, et surtout, comment se sent-il dans votre main? Vous devez voir absolument à quoi ressemble la lame dans votre main. Chaque couteau s’adapte de façon différente à plusieurs mains. Assurez-vous qu’il soit confortable. Si vous l’utilisez pendant une longue période, cherchez une lame qui ne va pas vous fatiguer à cause de sa mauvaise ergonomie.

Qu’utilisez-vous un couteau de poche lorsque vous chassez ou pêchez?

En chasse, il est conseillé de porter à la fois un multifonction et un couteau. utilisez les pinces multifonction, scies, Lame et le tournevis pour mettre en place des supports d’arbres ainsi que plusieurs autres tâches forestières. Un multifonction a beaucoup de pièces mobiles, et il sera très collant lorsque vous effectuez une tâche sale comme le nettoyage d’un animal. Au lieu de cela, lorsque vous travaillez sur un animal, il est recommandé  d’utiliser un couteau à lame fixe. Choisissez une lame de bonne taille qui n’est pas trop grande pour pouvoir dépecer les animaux. 

Dans la pêche, un multifonction est recommandé au lieu d’un couteau de poche droit. Tout simplement parce qu’il a une petite lame qui peut découper les intestins des animaux. Il a également un tournevis,  qui est utile pour les réparations en bateau. L’outil le plus précieux est l’ensemble des pinces. Vous pouvez utiliser ceux-ci pour fixer les crochets, les enlever  et vous aider à effectuer diverses réparations qui pourraient être nécessaires. 

Quels sont les différents types de matériaux de lame?

Il existe de nombreuses combinaisons d’acier utilisées dans les lames, mais cela revient à deux types de matériaux. Acier au carbone et acier inoxydable. L’acier au carbone est un métal plus léger qui s’aiguise facilement mais perd son bord tranchant plus vite. L’acier inoxydable est un peu plus lourd, reste tranchant plus long, mais il est plus difficile à affûter. Les testeurs préfèrent  l’acier inoxydable car il reste tranchant plus longtemps et nécessite moins d’entretien. 

Comment savez-vous quand affûter votre couteau? 

Il n’y a rien de plus dangereux qu’un couteau non affûté. Un test simple et classique consiste à passer délicatement la lame de votre couteau à travers votre ongle. Si la lame glisse, elle n’est pas tranchante .Si elle fait une ligne et creuse, c’est bon votre couteau est tranchant. Si elle est non tranchante, assurez-vous de prendre de temps à l’affûter avant de sortir parce qu’un couteau non affûté vous fera utiliser plus de force et pourra vous entraîner des blessures. 

Nettoyez-vous vos couteaux de poche? Si oui, quel type de nettoyeur utilisez-vous? 

Oui, cela est très important surtout lorsque vous travaillez sur des huiles de poisson, des écailles, du sang et des cheveux. Il faut absolument enlever les sérosités. Le système est assez simple. Vous pouvez  utiliser une vieille brosse à dents, une pipette, un savon à vaisselle et une huile polyvalente 3-IN-ONE. Utilisez la brosse à dents, la pipette et le savon à vaisselle pour nettoyer les endroits difficiles à atteindre. Une fois le couteau nettoyé, utilisez quelques gouttes de 3-IN-ONE sur le pivot. Cela élimine l’eau et maintient le mécanisme d’ouverture lisse et propre. 

Quels systèmes existent pour porter votre couteau, et quel en est votre favori? 

Il existe trois options. La première est un sac de transport.  vous pouvez le mettre dans un étui de portage que vous pouvez soit porter sur votre épaule ou attacher à votre ceinture. Ceux-ci sont de bonnes options, mais si vous êtes randonneur à la forêt, vous risquez de le perdre s’il n’est pas sécurisé. Le second consiste à le placer simplement dans un compartiment de votre sac à dos randonnée. C’est une bonne options aussi car vous ne le portez pas sur vous, mais il n’est pas vraiment accessible. Le dernier est simplement de l’attacher à l’intérieur de votre poche. C’est la meilleure options parce qu’elle le rend très accessible, et il est  à l’intérieur, donc il ne tombera pas quand vous randonnez, et votre couteau est plus sécurisé. 

Combien coûte un bon couteau? 

Pensez à dépenser de 70€ à 150€ pour un bon couteau de poche. Et  n’oubliez pas, la qualité fait une énorme différence. 

Quelque chose d’autre que vous souhaitez ajouter? 

Si vous êtes  quelqu’un qui a tendance à perdre ses clés et que vous connaissez bien cela à propos de vous, optez alors pour un couteau avec un manche vraiment brillant! Cela pourrait sembler drôle, mais si vous le perdez sur le parcours, au moins vous pourrez le trouver. 

Résultats d’analyse et de tests

Cette sélection et la plupart des modèles sur le marché sont d’excellente qualité. Les outils testés représentent une large gamme de matériaux, de tailles, d’ergonomie et de caractéristiques. Tous destinés pour l’utilisation polyvalente et le «portage quotidien». Des subtilités dans le design, cependant, font démarquer certaines marques. En outre, la variabilité de conception signifie qu’il existe un couteau pratiquement personnalisé pour vos besoins.

Pourquoi un couteau de poche?

Les lecteurs de cette revue peuvent être regroupés en deux catégories. Ceux qui sont des porteurs de couteaux de poche dans leur vie quotidienne et ceux qui le seront prochainement. Le portage de couteaux de poche dans de nombreux cercles est actuellement «démodé», sinon illégale politiquement.

Les éditeurs sont des individus pratiques qui pensent à l’avenir dans un monde moderne. Les testeurs trouvent que l’utilité d’une lame simple portée par le propriétaire chaque jour, dépasse la mode, le genre et les stéréotypes. Essayez de porter l’un de nos modèles testés pendant une semaine, et soyez sûrs qu’il sera plus facile de compter les jours où vous ne l’utilisez pas.

Intégrité de lame (bord tranchant, plus ou moins)

Confond un peu les consommateurs de couteaux de poche (et les rédacteurs de critiques, les designer et les fabricants). L’expérience de l’utilisateur avec le bord tranchant d’une lame est une caractéristique de nombreux couteaux.

Tout d’abord, et malgré ce que les infomerciaux peuvent suggérer, chaque couteau devra être affûté après une certaine durée d’utilisation. Différents matériaux et designs maintiendront un bord tranchant plus longtemps, mais éventuellement, tous finiront par avoir besoin des soins. Il existe des services professionnels d’affûtage des couteaux ainsi que toute une série de kits d’affûtage disponibles pour une utilisation domestique. En outre, le fabricant des couteaux choisit par les testeurs « Benchmade Mini-Barrage 585 » et « Benchmade Griptilian 551 » affûtera ces couteaux à vie pour un petit frais.

Le processus de design d’une lame commence par le matériau. Tous les couteaux révisés (et pratiquement tous les couteaux sur le marché) ont des lames fabriquées avec une variété d’acier. L’acier est un métal fait principalement en fer. Dans une variété de processus, le fer est mélangé («allié») avec de faibles quantités de carbone et parfois d’autres éléments. Les variétés possibles sont pratiquement sans fin.

L’acier pour un couteau doit être assez dur pour résister à l’abrasion et à la déformation du matériau en cours de coupe. Cependant, il doit être suffisamment souple pour se plier au moins sous des forces légèrement importantes. Trop dur et l’acier sera fragile. Trop doux et l’acier perdra son bord tranchant rapidement.

Pour la large gamme de types d’acier, il sera utile pour les acheteurs de couteaux juste dans un sens de divertissement de visiter cette page Wikipedia. Dans l’étude des testeurs, quelques couteaux utilisent des matériaux de lame très bien classés. Notamment, le « AUS-8 » de SOG Trident Elite et les « 154cm » qui a été testé sur les couteaux Benchmade qui est très coûteux mais bien ajusté.

Cependant, afin de comprendre la qualité de la lame que vous pouvez acheter, comprenez deux choses: un bon acier de couteau n’est pas assez coûteux, du coup, tout les couteaux sont fabriqués actuellement avec suffisamment de métal. La plupart des fabricants de couteaux de haute qualité annoncent le type d’acier qu’ils utilisent. Faites confiance aux testeurs lorsqu’ils disent qu’un couteau est bon. La façon dont l’acier est manipulé est aussi importante que la matière première.

Une fois qu’un fabricant choisit l’acier pour un couteau, il est coupé à la forme rugueuse et ensuite durci dans une certaine variation de chauffage et de refroidissement. Les différents types de durcissement se traduisent par des caractéristiques différentes.

Après le processus de durcissement, les caractéristiques de maintien du bord du matériau utilisé sont bien établies. À condition que l’utilisateur n’expose pas la lame à une chaleur suffisante pour inverser le processus de durcissement, l’acier a maintenant une nature mécanique fixe.

Avec des centaines de types d’acier decouteau, et des dizaines de variétés de durcissement, il y a des milliers de possibilités de permutations. Bref, faites confiance aux fabricants. Le couteau Buck est connu pour l’utilisation d’acier relativement doux (« 420hc »), mais il subit un traitement thermique leader dans l’industrie. Le résultat final est que le Buck 110 Folding Hunter qui a été testé possède une excellente et forte lame, malgré ses matériaux moins chers.

Une fois la lame durcie et en forme, le bord tranchant prend sa structure finale. Les bords des couteaux peuvent être fabriqués pour différentes tâches. La lame épaisse de la tactical-purposed NeoKut Black Kryptonite est affûtée à un angle raide qui préserve un bord tranchant durant les taches difficiles, mais elle n’est pas aussi « pointue » pour des tâches plus fines. D’autre part, la lame fine du Victorinox Classic est plus fine à l’affûtage. Les procédures, les facettes et les angles utilisés pour finir un bord influencent d’avantage le bord tranchant initial ainsi que l’intégrité de la lame.

Comme la dureté de l’acier, il n’y a pas une seule unique finition parfaite. Un angle trop étroit et le bord tranchant  de la lame est trop mince pour résister à la déviation, Tandis que l’angle moins étroit sur ce bord tranchant  ne se sent pas trop pointu dans l’utilisation réelle. Comme les questions concernant le matériau et le durcissement, n’hésitez pas à étudier les différentes caractéristiques du bord tranchant creux, l’angle de ce bord et la différence entre une simple  par rapport à un double biseau. Ou vous pouvez être assuré que les fabricants de couteaux de tous types ont bien configuré tout ça. Suivez juste leurs instructions pour un soin approprié, et le couteau vous servira pendant plusieurs années.

En résumé, « l’intégrité de la lame » du couteau est fonction d’un large éventail de variables virtuellement invisibles. L’expérience à long terme d’un utilisateur de couteau de poche dépend autant de sa maintenance que de la fabrication initiale. Le fabricant a pris en compte de nombreux critères à chaque étape du processus de fabrication, et tous les couteaux de poche qui ont été testés démontrent une intégrité des lames importante.

Enfin, quelques notes sur la forme de la lame et la conception de la pointe. Tout ce qui a été testé possède une sorte de lame en forme de «drop point». C’est la forme de lame la plus polyvalente. Notez également que les lames de ces tests peuvent être droites ou dentelées. D’autre manière, l’un n’est de toute façon pas mieux que l’autre. Les lames dentelées coupent les matériaux rudes plus facilement, tandis que les lames droites sont plus faciles à affûter. L’équipe préfère généralement des lames droites. Les lames hybrides, partiellement droites et partiellement dentelées, peuvent répondre à une variété de besoins. Utilisez et affûtez la partie droite régulièrement, et laissez la partie dentelée pour des tâches plus difficiles, comme la coupe de tapis ou de corde.

Qualité de la construction

Dans les couteaux de poche qui ont été testés, la qualité de fabrication, en dehors de la lame du couteau, variait beaucoup plus que la qualité de la lame. La poignée, les charnières et les mécanismes de verrouillage révèlent l’attention accordée aux détails. Les pièces et les matériaux robustes, les tolérances de fabrication rapprochées et la construction soigneusement conçue se distinguent vraiment par un équipement que l’utilisateur final manipulera et utilisera chaque jour. Dans les tests, les considérations de conception rigoureuses se sont révélées pratiques et ont augmenté en valeur avec le temps et l’utilisation.

L’évaluation de la qualité de construction de ces couteaux était très subjective. Est-ce que ça se sent « robuste et inspirant de la confiance? Lorsque cette évaluation presque esthétique s’est révélée courte pour un couteau donné, il a fallu inévitablement que certains aspects de la fonction mécanique du couteau agissent bien. Les mécanismes de verrouillage sont les plus vulnérables à la qualité de la construction.

Les couteaux bien faits comme le Kershaw Leek s’ouvrent et se ferment doucement. Des couteaux moins coûteux, comme Gerber STL 2.0 Fine Edge, sont très fins, mais le mécanisme de verrouillage peut être difficile pour dégager la lame.

De même, les couteaux Benchmade coûteux, que ce soit l’ouverture assistée comme avec le Barrage Mini ou l’ouverture standard de Griptillian 551, ils s’ouvrent très doucement avec toutes les différentes serrures et options fonctionnant efficacement. Les couteaux plus petits sont plus difficiles à régler.

Les composantes miniaturisées ne laissent que très peu d’erreur. Une excellente comparaison est entre le Buck Famous Folder et le Old Timer classiquement conçu. Ils ont l’air semblables et sont fabriqués avec des matériaux et des designs : similaires.

Le Buck a une construction massive et fonctionne doucement. Le Old Timer est très petit, et le mécanisme de verrouillage prend parfois du frettage. Aussi, assez petit, le Classic Victorinox semble échapper à certains défauts d’autres petits couteaux. Tous les composants fonctionnent bien. Aucune des fonctionnalités de la serrure Classic, ce qui risque d’entraîner des problèmes.

Et sont fabriqués avec des matériaux et des modèles similaires. Le Buck a une grande construction et fonctionne en douceur. Le Old Timer est très petit, et le mécanisme de verrouillage prend parfois du frettage.

Aussi assez petit, le Classic Victorinox semble échapper à certains des problèmes d’autres petits couteaux. Tous les composants fonctionnent bien et en douceur. Aucune option de la serrure classique, ce qui évite beaucoup de problèmes.

Portabilité

Un couteau est bon quand il est pratique. Est-ce qu’il sera là pour vous quand vous en aurez besoin? Des couteaux volumineux et lourds seront laissés à la maison. Les petits couteaux qui flottent dans une boîte à gants ou une poche de jeans bondée prendront trop de temps à creuser. Les couteaux les plus portables du test étaient en général soit de petite taille et équipés pour accrocher facilement une chaîne de clés, soit un profil bas et un clip de poche serré.

De loin, le couteau suisse Swiss Victorinox Classic SD est le plus portable. Le Buck 110 Folding Hunter et le Neokut Black Kryptonite sont à la fois volumineux et lourds. Dans ces deux cas, ce volume et ce poids peuvent être justifiés par certains pour leur fonction et leur polyvalence. Le Benchmade Griptillian a une taille similaire à celle de NeoKut, mais il est plutôt léger.

De même, le couteau tactique SOG est sans doute comparable à celui de NeoKut, mais il est légèrement plus léger. Cette différence de portabilité entre ces deux couteaux de style tactique est ce qui a fait l’équilibre en faveur de la SOG pour le prix Top Pick. Avec les grands couteaux et les petits couteaux dans l’examen, il n’est pas étonnant que les deux Kershaw et Benchmade Mini Barrage, soient exactement au milieu. Pour la plupart des utilisateurs, la taille est gérable tout en étant fonctionnelle. Le Kershaw est plus mince que le Barrage, mais les deux sont équipés pour se clipser discrètement dans la poche des utilisateurs.

Ergonomie

Bien affiné, et performe bien là où vous en avez besoin. La coupe efficace nécessite un manche robuste qui ne pince ni ne fait pression sur la main de l’utilisateur. De toute façon, la portabilité et l’ergonomie sont des concurrents directs. Le couteau le plus ergonomique a une poignée profilée arrondie qui remplit un poing fermement serré. Le couteau le plus portable est le plus petit et le plus fin. Le test reflète bien ce compromis.

Les couteaux les plus conviviaux sont essentiellement les moins portables, et vice versa. C’est à vous d’évaluer vos besoins et de choisir une lame qui fait l’équilibre que vous recherchez. L’outil doit être facile à ouvrir pour déployer et ranger. Les mécanismes de verrouillage doivent être simples. Le déploiement de lame à une main est le meilleur. Les couteaux dits «d’ouverture assistée» sont encore plus faciles à utiliser.

Idéalement, pour les couteaux de poche, la pince est orientée de manière à ce que l’outil puisse être tiré de la poche et serré sans le reprendre en main. Les deux couteaux Benchmade sont fabriqués de cette façon et peuvent être réarrangés pour fonctionner de cette façon dans la poche gauche ou droite.

Pourquoi les autres fabricants n’emploient pas cette même stratégie simple, ne serait-ce que pour la majorité des utilisateurs droitiers, c’est mystifiant. Le couteau Victorinox possède plusieurs outils. Alors qu’aucune des lames ne peut être ouverte d’une seule main, tous les outils sont facilement engagés même avec les ongles les plus bien taillés. Le Buck Famous Folder et Old Timer 180T Mighty Mite s’ouvrent également avec les ongles longs. Tous les autres couteaux ont une forme d’ouverture à une seule main.

Autres caractéristiques

Dans le test, seuls Victorinox Classic et « les couteaux tactiques », Neokut Black Kryptonite et SOG Trident Elite ont toutes les fonctions en plus d’une lame primaire. En fonction de vos intentions et de votre utilisation, ces fonctions peuvent être le deal maker pour vous.

Les couteaux tactiques sont conçus pour l’utilisation de secours. Les paramédicaux et les pompiers utiliseront occasionnellement la lame, la ceinture de sécurité et le poinçon de verre. Le reste d’entre nous craint des situations où nous devrions couper notre ceinture de sécurité et la jeter à travers la fenêtre de la voiture, mais nous allons nous fatiguer de porter un couteau si fort avant d’utiliser ces caractéristiques.

Statistiquement parlant, le petit couteau de l’armée suisse classique comporte un coup de poing polyvalent dans un petit paquet. Pour l’utilisation de tous les jours, la combinaison de petits outils sur ce couteau pourrait être presque parfaite. Des tâches de bureau au toilettage personnel à la maintenance légère de la maison, la combinaison simple de fonctionnalités de Victorinox Classic amène le propriétaire à travers la plupart des défis de la vie quotidienne.

Histoire

Le couteau de poche ou la lame pliante, sont des couteaux qui ont été utilisés par les humains pendant au moins les 2 500 dernières années. Un Jackknife avec une poignée d’os qui a été trouvée dans Hallstatt, l’Autriche a été datée entre 650 – 500 avant JC, avec l’exemple historique le plus récent suivant d’un couteau pliant provenant des armées romaines. Beaucoup de couteaux de bronze du premier siècle après JC qui utilisaient des frottements pour rester ouvert ont été découverts.

Bien que d’autres exemples historiques de couteaux pliants existent, ce n’est qu’en 1650 que les couteaux de poche tels que nous les connaissons aujourd’hui deviennent l’outil pratique et quotidien que nous considérons comme acquis. Le couteau paysan, également appelé «couteau de penny» en raison de son abordabilité, a été produit en masse à Sheffield, en Angleterre, et a présenté une seule lame qui a pivoté librement dans et hors de la poignée. Semblable aux modèles encore produits par le fabricant Opinel aujourd’hui, les couteaux paysans étaient le premier couteau de poche moderne.

Les couteaux Slipjoint ont également été inventés à Sheffield, en Angleterre en 1660, et bien qu’ils ne fussent pas populaires à l’époque, ils utilisaient la même technologie simple incorporée dans la plupart des modèles aujourd’hui. Les couteaux Slipjoint ne se verrouillent pas mais sont maintenus ouverts par la tension d’un ressort. Ces petites pièces nécessitaient des machines fines à fabriquer sur une base large, ce n’était donc pas avant la révolution industrielle de la fin des années 1700 que les couteaux coulissants ont gagné en popularité. Beaucoup de styles différents ont été inventés et nommés, chaque style étant généralement conçu pour un but spécifique ou le commerce de son utilisateur. Les styles communs sont le Stockman, le Sodbuster, le couteau Canoe, le couteau Pen et le couteau Camper.

Le couteau Camper comporte généralement deux pales de différentes tailles ainsi qu’une variété d’autres outils tels qu’un tournevis, un ouvre-boîtes, un percuteur et bien d’autres. Le couteau de camping-car le plus connu est le couteau de l’armée suisse produit par Victorinox. Ces couteaux ont été contractés à l’origine par l’armée suisse et ont été produits par Karl Elsener dans la mesure où un soldat pourrait l’utiliser pour ouvrir des aliments en conserve et démonter un fusil de service qui exigeait un tournevis. Elsener a bientôt renommé son entreprise Victorinox et, avec la société suisse Wenger, a produit ces couteaux multi-outils largement connus depuis 1891. Les couteaux sont devenus populaires dans le monde entier et ont reçu leur nom maintenant omniprésent «Couteau suisse» après la Seconde Guerre mondiale. Les soldats américains qui rentraient chez eux avaient acheté les couteaux en masse en Europe et ont inventé le nouveau nom parce qu’ils ne pouvaient pas prononcer l’allemand.

Les couteaux à verrouillage ont un mécanisme qui maintient la lame verrouillée en position ouverte lorsqu’il est utilisé. Les exemples historiques datent dès le 15ème siècle, mais ces couteaux ont été popularisés dans les années 1960, alors que le terme «couteau Buck» est devenu éponyme pour tous les couteaux à lame de serrure. Bien que ces couteaux aient été conçus pour l’usage de la chasse, ils étaient bientôt largement utilisés par les militaires. Le terme « couteau pliant tactique » a été inventé pour décrire le nouveau style de lames de serrure conçues spécifiquement pour l’utilisation du combat. Ce style est devenu largement populaire aux États-Unis dans les années 1990 et de nombreuses entreprises ont engendré que la masse produit des couteaux pliants tactiques, y compris Benchmade, Gerber..

  1. […] mais maintenant, je préfère définitivement le porter, comme le font la plupart des amateurs de couteau de poche. Ce n’était pas un gros problème de changer le clip – je pense juste que c’est […]

  2. […] de sécurité. C’est une partie difficile de mon travail d’évaluer les meilleurs couteaux de poche sur le marché, mais je peux honnêtement dire que le Blur est mon préféré que j’ai vu (jusqu’à […]

Login/Register access is temporary disabled
Compare items
  • Cameras (0)
  • Phones (0)
Compare
0
%d blogueurs aiment cette page :